Coopérer pour développer des « recherches-actions collaboratives » au Liban

Coopérer pour développer des « recherches-actions collaboratives » au Liban

Des Lieux d’éducation Associés à l’Université Libanaise (LéAL)

L’Université libanaise a initié depuis le printemps 2018 un dispositif de « recherche-action collaborative » conduit en partenariat avec l’ENS de Lyon et le dispositif des LéA (Lieux d’éducation Associés à l’IFé). Ce dispositif LéAL vise à développer des projets éducatifs qui répondent aux problématiques des acteurs scolaires en s’appuyant sur leurs savoirs d’expériences et sur les savoirs scientifiques. Le réseau a été initié depuis le printemps 2018 avec six établissements scolaires et cinq chercheurs : Rim Hammoud,  Suzanne Abourjelli, Rita Zgheib, René Zeinoun et Isabelle Bassil Grappe de l’Université libanaise.
En savoir plus sur le dispositif LéAL, ses acteurs, ses établissements scolaires

Une collaboration DFIE, IFé-ENS de Lyon, Université Libanaise

Réjane Monod-Ansaldi, responsable scientifique du réseau LéA et Michèle Prieur, ingénieure du pôle DFIE, membre du comité de pilotage des LéA, ont collaboré avec Rim Hammoud et Suzanne Abourjelli pour construire un séminaire de trois jours afin d’étayer le travail dans chacun des établissements et au sein du réseau LéAL. Ce séminaire s’est appuyé sur les travaux du projet FoRCE, pour Formation et Recherche Collaborative en Education, conduits en partenariat entre le DFIE, l’IFé-ENS de Lyon et la faculté d’éducation de Sherbrooke au Canada.

Un séminaire de lancement du réseau des LéAL du 5 au 7 février 2019


Une invitation de l’Institut français du Liban a permis à Réjane Monod-Ansaldi et Michèle Prieur de se rendre à Beyrouth pour contribuer à l’animation du séminaire. Elles ont proposé une conférence introductive et trois ateliers qui ont eu pour objectif de nourrir et d’outiller la réflexion des acteurs du réseau des LéAL, et de les engager dans la construction d’un protocole de travail. De leur côté Rim Hammoud, Suzanne Abourjelli et Renée Zeinoun ont proposé des ateliers sur les thématiques de travail, le climat scolaire et l’interdisciplinarité.
Consulter, télécharger les diaporamas :

 

Des visites des établissements du réseau LéAL


Les visites de quatre des établissements scolaires du réseau LéAL ont permis de découvrir des contextes d’enseignement au Liban et d’apprécier l’engagement des équipes éducatives à s’engager dans un travail de réflexion et d’innovation en collaboration avec les chercheurs sur les thématiques choisies. Elles ont également permis de présenter à ces établissements les missions du DFIE et d’identifier des intérêts croisés. Des d’échanges de pratiques pédagogiques pourraient être envisagés entre les LéAL travaillant sur le climat scolaire et le Groupe de développement sur le bien-être, mais aussi les collèges et lycées  participant à l’expérimentation « Autonomie des établissements, qualité de la vie au travail, qualité de la vie des élèves » initiée dans l’académie.

Une visite du Centre de recherche et de développement pédagogique du Liban (CRDP)

Michèle Prieur et Réjane Monod-Ansaldi ont été reçues par Nada Oweijane, présidente du CRDP qui leur a présenté les missions de son institut.
Le CRDP du Liban est en charge des curricula, de la formation continue des enseignants et de la production de ressources. Le bureau de recherche du CRDP engage, à la mesure de ses moyens, des recherches pour promouvoir l’innovation et l’expérimentation pédagogique dans les établissements scolaires.
Actuellement le CRDP met en place avec l’UNICEF le projet « Training management system » pour suivre et dynamiser le développement professionnel de tous les enseignants des établissements scolaires publics. Il s’agit de suivre dans le temps, via une plateforme numérique, les compétences professionnelles acquises, les besoins de formation et les formations suivies, et également de mettre à disposition des ressources pédagogiques.

Consulter les articles du séminaire sur le blog des LéA – IFé-ENS de Lyon

Les commentaires sont clos.