Coopera FoRCE – Formation et Recherche Collaborative en Education

Coopera FoRCE – Formation et Recherche Collaborative en Education

Le projet Coopera – FoRCE (pour Formation et Recherche Collaborative en Education) explore comment des équipes éducatives et des chercheurs peuvent collaborer pour que leurs travaux soient au bénéfice de chacun. Ce projet est essentiel pour la CARDIE, il lui permet de mieux comprendre et d’outiller les expérimentations conduites en partenariat avec la recherche, et plus largement, les expérimentations impliquant différentes communautés.
Ce projet, subventionné par la Région Auvergne – Rhône-Alpes est conduit en partenariat entre le réseau des LéA de l’ENS de Lyon, la Faculté d’Education de l’Université de Sherbrooke et la CARDIE de Lyon.

Objectif du projet

Dans une double perspective de formation et de recherche, il s’agit d’analyser comment s’organisent les projets collaboratifs et se construisent les échanges entre les chercheurs et les acteurs éducatifs, pour identifier des besoins de formation et proposer des outils destinés aux acteurs. Il s’agit ainsi de soutenir des recherches collaboratives pour permettre une construction de savoirs scientifiques ancrés dans les réalités du terrain éducatif, un développement professionnel des acteurs impliqués et une production de ressources pour l’enseignement et la formation des professeurs.

Contexte de la recherche

La recherche est conduite dans deux dispositifs qui associent enseignants et chercheurs : les lieux d’éducation associés à l’IFé (LéA) et l’Institut Carnot de l’éducation AuRA (ICé). La CARDIE de Lyon analyse de façon plus spécifique un projet de l’ICé, « Développement Cognitif et Education Publique Montessori » de l’école Croizat de Vaulx-en-Velin, qu’elle accompagne par ailleurs.

Cette recherche orientée par la conception (design based research) repose sur un principe itératif de conception et d’analyse de temps de formation auprès d’acteurs de recherche collaborative.
Les premiers résultats mettent en évidence d’une part l’importance des éléments organisationnels qui structurent la démarche de projet conjoint, d’autre part l’intérêt d’outils d’analyse tels que les concepts d’institution et de reconnaissance institutionnelle, d’objet frontière, de broker (ou courtier),  pour permettre aux acteurs de mieux comprendre leur action et d’augmenter leur pouvoir d’agir.

Productions du projet

  • Publications scientifiques

    • Monod-Ansaldi, R., Aldon, G. et Vincent, C. (sous presse). Objets frontière et brokering dans les négociations en recherche orientée par la conception. Education et Didactique, à paraître.
    • Nizet, I., Monod-Ansaldi, R., Aldon,G., Prieur, M., Criquet, A. (2019). L’analyse de valuations dans une démarche collaborative de recherche. La revue LEeE en ligne https://revue.leee.online/index.php/info/article/view/47
    • Nizet, I., Monod-Ansaldi, R., Aldon,G., Prieur, M., Criquet, A. (2018). Analyse des processus de valuation dans la production de bénéfices partagés pour les praticiens et les chercheurs partenaires dans des travaux collaboratifs. Symposium Dix ans de recherches menées au sein du réseau RCPE : quels rapports entre recherches collaboratives et évaluations ? (L. Mottier-Lopez & L. Aussel). Colloque ADMEE 10 au 12 janvier 2018
    • Nizet, I. & Monod-Ansaldi, R. (2017). Construction de bénéfices mutuels en contexte collaboratif : pistes théoriques et méthodologiques. Revue Phronesis, Vol. 6, 1-2 , 140-152. https://admee2018.sciencesconf.org/data/pages/ADMEE_2018_Resumes_colloque_web.pdf
  • Suivre l’actualité du projet sur le blog des LéA (mot clé coopera)

 

Une réaction au sujet de « Coopera FoRCE – Formation et Recherche Collaborative en Education »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.